Andro Wekua

Untitled, 2010–2011

© Collection FRAC Nord-Pas de Calais, Dunkerque, © D.R

Mannequin de cire et structure aluminium et bois

118 × 83 × 57 cm  (statue)

Français

RÉSIDENCE SARAH FEUILLAS (LA MALTERIE / LILLE)


27.03.17 – 31.12.17


Sarah Feuillas en résidence à la malterie du 27 mars au 31 aout.
Rencontre avec Sarah Feuillas, jeudi 29 juin à 18h à la malterie (Lille).

 

Sensible à la perception des espaces et de l’environnement, le travail photographique et sculptural de Sarah Feuillas est en lien étroit avec l’architecture surtout lorsqu’elle révèle une situation d’enclave, de mutation imminente ou de devenir-ruine. Ou encore lorsqu’il s’agit de lieux désaffectés, réaffectés. Elle réalise ainsi régulièrement des séries photographiques d’édifices situés en territoires sensibles (frontières, zones de conflits,…) et développe, à partir de ces photographies, des sculptures et des installations mêlant des techniques comme la sérigraphie, le travail du bois, du métal ou du verre soufflé.

 

Ses œuvres entretiennent un dialogue constant entre la forme, l’image et l’espace.

 


 

LE PROJET

 

“En résidence sur le plateau de la Malterie, je souhaite mettre en œuvre un projet d’installation et d’impression de sérigraphies sur différents matériaux, tels que le plexiglas, la tôle ondulée, le bois et le métal, à partir de photographies de paysages accidentés ayant connu un bouleversement : une architecture est venue contredire le territoire, obstruer l’horizon.

 

Des photographies imprimées, sérigraphiées ou transférées sur des panneaux coulissants se superposeront par déplacement latéral. L’image se fragmente au gré des déplacements des panneaux, les plans s’accumulent. Les possibilités de paysage sont multiples, il change en fonction de la translation. La perception se produit avec le mouvement.”

 


 

 

www.lamalterie.com