Andro Wekua

Untitled, 2010–2011

© Collection FRAC Nord-Pas de Calais, Dunkerque, © D.R

Mannequin de cire et structure aluminium et bois

118 × 83 × 57 cm  (statue)

Français

LES OBJETS DOMESTIQUENT


Commissariat : Keren Detton

28.01.17 – 27.08.17

Vernissage le samedi 28 janvier 2017 à 17h


Commissariat : Keren Detton
Scénographie : Lina Ghotmeh

 

Avec : Nina Beier, Carol Bove, Gerard Byrne, Andre Cadere, Maurizio Cattelan, Claude Closky, Matali Crasset, Martin Creed, Dejanov & Heger, Jessica Diamond, Erik Dietman, Hans-Peter Feldmann, Andreas M. Fohr, Konstantin Grcic, Marti Guixé, Donald Judd, Bernd Lohaus, Cady Noland, Liza May Post, Philippe Ramette, Tejo Remy, Nancy Spero, Florian Slotawa, Simon Starling, Super ex, Frederik Van Simaey, Rosemary Trockel, Barbara Visser, Stephen Willats.


 

Les objets peuplent nos vies, ils donnent forme à notre quotidien. Objets neufs, usagés ou recyclés, comment choisit-on les objets qui nous entourent ? Quels sont les circuits qu’ils empruntent et les histoires qu’ils véhiculent ? De la voiture au smartphone en passant par le mobilier design, les objets sont pris dans un système mondialisé de flux et d’affects qui créent des rapports de dépendance ambigus.
Et si à force de les voir nous les perdions de vue ? Et si c’étaient eux qui nous domestiquaient ? Dans une société fondée sur l’accumulation des biens, l’objet devient le pivot d’un système où l’individu se voit colonisé par des imaginaires formatés.

Comment les objets résistent-ils à cette emprise ?

 

Le Frac Nord-Pas de Calais est le seul à disposer d’une collection consacrée au design, une orientation voulue dès sa création en 1982. Mobilier, artefacts, objets d’art, sculptures, photographies, vidéos… nombre de ses œuvres convoquent l’objet du quotidien pour le mettre à distance, le reconfigurer, le détourner, lui inventer d’autres usages. Réunissant une trentaine d’artistes et de designers internationaux, l’exposition s’inspire des considérations de Bruno Latour sur les « objets chevelus » qui revisitent le thème des fétiches traditionnels. Les objets se révèlent dans un réseau de significations imbriquées d’usages, de symboles et de croyances. L’œuvre AAA d’Andreas Maria Fohr, constituée de deux masques, associe des éléments de culture populaire issus d’un commerce globalisé. Ces masques totémiques s’invitent dans la collection pour mieux l’observer.

 

À travers les œuvres présentées, divers héritages sont convoqués, celui du surréalisme emprunt d’une ironie parfois morbide (Philippe Ramette), le minimalisme devenu objet de design (Donald Judd), l’esprit Fluxus qui transforme l’objet en outil relationnel (André Cadere, Stephen Willats,), l’imagerie pop reflet d’une économie des standards (Claude Closky) ou encore l’animisme prêtant une âme aux objets (Carol Bove). Adeptes du détournement poétique et symbolique (Martí Guixé, Simon Starling présenté au 1er étage) ou inventeurs d’objets fonctionnels (matali crasset, Tejo Remy, Konstantin Grcic), ces artistes et designers prennent en compte l’espace physique autant que l’espace social, et leur action sur notre regard et nos comportements.

 

 

Depuis les années 1960, l’objet hante la production des artistes, en témoignant de l’évolution de la société de consommation. Mais à travers lui, c’est la question de l’objectivité de notre regard qui se pose. L’objet se révèle ici sous de multiples facettes, ambiguës et parfois contradictoires, transgressant les distinctions entre intériorité et monde matériel.

 


 

Public Pool #3

Appel ouvert aux commissaires d’exposition, artistes, critiques d’art, chercheurs, historiens de l’art, architectes, designers, scénographes, philosophes, danseurs…
Chaque participant est invité à s’inspirer d’une des entrées proposées dans l’appel à candidature afin de présenter une intervention spécifique relevant tant de la prise de position et de la prise de parole que d’une proposition visuelle ou performée.

 

Vous pouvez télécharger l’appel à candidature sur le site internet.

 

Les propositions sont à renvoyer avant le 5 février 2017 à info@c-e-a.asso.fr


Rencontre autour de l’exposition avec Keren Detton et Theodora Domenech

 

Dimanche 26 mars à 15h

Le Frac Nord-Pas de Calais vous invite à l’occasion de l’exposition « Les objets domestiquent » à une visite privilégiée en compagnie de Keren Detton, directrice du Frac Nord-Pas de Calais, commissaire
de l’exposition ; suivie d’une discussion avec la philosophe Theodora Domenech autour de la question de la place de l’objet dans notre société.


Téléchargez le dossier de presse 


Téléchargez le guide du visiteur