Andro Wekua

Untitled, 2010–2011

© Collection FRAC Nord-Pas de Calais, Dunkerque, © D.R

Mannequin de cire et structure aluminium et bois

118 × 83 × 57 cm  (statue)

Français

LES DRÔLES DE MACHINES DE PANAMARENKO

L’artiste devant Scotch Gambit le 19 septembre 2009


LES DROLES DE MACHINES DE PANAMARENKO

19.09.09 – 13.12.09

Dunkerque


Panamarenko, l’une des figures majeures de la scène internationale en art contemporain, mène une recherche insolite sur des notions telles que l’espace, le mouvement, le vol, l’énergie et la gravitation. Son œuvre, qui associe expérimentation artistique et technologique, prend diverses formes : avions, sous-marins, tapis volants, oiseaux. Des constructions spectaculaires, d’une beauté étrange et ludiques.

 

Pour annoncer son futur déménagement sur le site de l’AP2, le FRAC expose plusieurs œuvres de l’artiste, par exemple la sculpture monumentale Scotch Gambit. Cette sorte d’aéroglisseur futuriste tisse le lien entre l’histoire industrielle passée de l’AP2 et sa vocation future de « Maison Ouverte » qui sera dédiée à l’art contemporain en 2012. Quatre expositions, dans quatre lieux de la ville, pour présenter ce Leonard de Vinci d’aujourd’hui.

 

Sur la place Charles Valentin, devant l’hôtel de Ville de Dunkerque, Scotch Gambit est une sculpture monumentale, sorte d’aéroglisseur futuriste de 16 mètres de long, 10 mètres de large et 6 mètres de haut.

 

A la Galerie Robespierre de Grande-Synthe, c’est le processus artistique chez Panamarenko qui est mis en valeur à partir de la Hinky Pinky Prova Car, véritable bolide. Dessins, maquettes, oeuvres à l’échelle 1/1 et objets multiples sont rassemblés.

 

Au Musée Portuaire, l’exposition « Machines de Mer » présente une sélection d’oeuvres autour de la question maritime à vocation historique et patrimoniale. Quelques oeuvres et objets produits par Panamarenko sont installés parmi les collections permanentes du musée.

 

Enfin, le Musée du Dessin et de l’estampe Originale de Gravelines a exposé des multiples objets, des éditions graphiques et des dessins de Panamarenko sur le thème des machines et de l’homme volant.

 

Des parcours « Destination Panamarenko » ont été proposés sur les quatre lieux, thématiques et approches ainsi que des conférences comme « Panamarenko et le dialogue Art, Science et technologie » par le professeur Charles Hirsch le 13 octobre 2009 au FRAC en partenariat avec l’ERBA.

 

Le reportage réalisé par France 3 est en ligne.